Académie de trading FxPro

L'Art du Graphique

Apprendre à utiliser les graphiques de prix est indispensable pour qui veut trader sur le Forex. Il existe quelques vieux maîtres obscurs du Forex qui prétendent ne pas du tout utiliser les graphiques lorsqu'ils prennent des positions, leur activités de trading étant si profondément ancrées dans les tendances fondamentales que les graphiques n'ont peu ou pas d'importance pour eux. Cependant, pour la plupart des traders Forex, l'utilisation des graphiques est essentielle et il est donc primordial que vous vous familiarisiez avec leur fonctionnement et appreniez à les utiliser dès le début.

Les courbes de prix sont des graphiques qui suivent l'évolution des valeurs des actifs en temps réel. Vous trouverez généralement une liste des actifs disponibles sur la gauche, et un graphique de celui que vous êtes en train d'observer au centre de l'écran. FxPro offre des systèmes de trading sur deux plateformes principales : MT4 et cTrader. Les deux possèdent des fonctionnalités de création de graphiques très similaires, et la plupart des plateformes vous offriront le même ensemble d'options de base. Les graphiques représentent un vaste sujet en soi, mais pour l'instant quelques concepts de base vous seront présentés pour vous permettre de comprendre pourquoi les graphiques sont importants et de quelle manière ils fonctionnent. Nous plongerons plus en détail dans le sujet lorsque nous aborderons l'analyse technique, plus tard dans la leçon.

Échelles de temps des Graphiques

Lorsque vous analysez le prix d'un actif, vous pouvez spécifier la période de temps au cours de laquelle le prix est reporté sur le graphique. Ces périodes peuvent aller de la simple minute jusqu'au mois. Donc si, par exemple, vous utilisez un graphique mensuel, toute variation sur le graphique représentera des données sur un mois. Bien entendu, ceci masquera tous les mouvements de prix qui se sont produits au cours du mois. De manière similaire, utiliser un graphique horaire ne vous fournira pas les variations de prix qui ont eu lieu lors des périodes de temps inférieures à une heure. C'est pour cette raison que la forme du graphique change si radicalement selon l’échelle de temps à laquelle il se rapporte; vous visualisez en fait les mêmes données mais à des résolutions différentes. Peu importe la période de temps que vous sélectionnez, toutes les données de trading sont enregistrées à la minute, vous pouvez ainsi revenir vers n'importe quel moment et voir exactement ce qui s'est produit sur des périodes de temps plus courtes.

Ouvrez votre plateforme de trading et ouvrez le graphique d'une paire de devises en données mensuelles. Basculez en durée hebdomadaire, puis journalière, et déplacez-vous graduellement jusqu'à la minute. Vous remarquez à quel point la forme change ? C'est ce qui se produit lorsque vous zoomez pour révéler plus d'informations sur ce qui se passe au niveau de périodes de temps plus courtes.

La période de temps que vous choisissez sera largement tributaire de votre style de trading. Si vous ouvrez et fermez plusieurs positions au cours d'une même journée, alors évidemment un graphique journalier ne vous apportera pas suffisamment de données pour faire des choix éclairés. De même, si vous prenez des positions sur le long terme et que vous avez l'intention de les garder pendant des semaines, trader sur un graphique à la minute ne vous apportera aucune information utile quant aux tendances les plus profondes qui sont à l'œuvre. Choisir une période de temps appropriée, et apprendre à jongler entre elles pour obtenir une vue d'ensemble plus large, ou plus ciblée, deviendra encore plus important à mesure que vous commencerez à développer votre propre système de trading.

Types de Graphiques

Il existe trois principaux types de graphiques parmi lesquels vous pouvez choisir lorsque vous surveillez les fluctuations de prix d'un actif, à savoir: les graphiques linéaires, les graphiques à barres et les graphiques en chandeliers. Généralement, un graphique de prix fournit jusqu'à quatre éléments clés d'information.

  • 1. Le prix d'ouverture d'un actif.
  • 2. Le prix de clôture d'un actif.
  • 3. Le prix le plus élevé enregistré au cours de chaque période.
  • 4. Le prix le plus bas enregistré au cours de chaque période.

Discutons des informations que les trois types de graphiques listés ci-dessus peuvent fournir d'un coup d’œil et comparons-les.

Graphiques linéaires : Les graphiques linéaires utilisent des lignes simples pour représenter les mouvements de prix haussiers et baissiers d'un actif. Les graphiques linéaires sont les plus simples à comprendre parmi les trois types, mais ils ne vous permettent que de connaître le prix de clôture d'un actif. Leurs lignes en dent de scie sont créées en plaçant un seul point au niveau du prix de clôture de chaque période, puis en dessinant une ligne entre ce point et le prix de clôture de la période suivante. Vous verrez l'extrémité de cette ligne vaciller à mesure que le prix change, pour finalement devenir un point fixe au moment où la période s'achève. Lorsque cela se produit, la ligne est prolongée à partir du dernier point fixe et commencera à fluctuer jusqu'à la prochaine clôture.

Graphiques à barres : Les graphiques à barres utilisés sur la plupart des plateformes sont aussi connus en tant que graphiques linéaires occidentaux ou graphiques OLHC (abréviation pour Open, Low, High, Close). Ces graphiques sont tout simplement une adaptation occidentale des graphiques en chandeliers Japonais, dont nous parlerons ensuite. À l'instar des graphiques en chandeliers, ils vous fournissent les quatre types de données énumérées ci-dessus. Les graphiques en barres sont composés d'une ligne verticale et de deux lignes horizontales plus petites, l'une étant connectée à la ligne verticale par la gauche et l'autre par la droite. Chaque ligne verticale vous donne la fourchette de prix dans laquelle l'actif s'est déplacé au courant de la période de temps représentée sur votre graphique. La partie inférieure de la ligne représente le niveau le plus bas auquel le prix est tombé, et le sommet de la ligne représente le point le plus haut atteint par le prix. En outre, la ligne horizontale sur la gauche vous informe du prix d'ouverture de l'actif pour cette période et la ligne horizontale à droite vous indique le cours de clôture de l'actif pour la même période.

Graphiques en chandeliers : Les graphiques en chandeliers sont apparus au cours du XVIIe siècle au Japon où ils étaient utilisés par les commerçants pour suivre l'évolution des prix du riz. Les graphiques en chandeliers sont les plus populaires parmi les traders pour la simple raison qu'ils possèdent des informations très denses, vous offrant efficacement une grande quantité d'informations de manière très intuitive et accrocheuse. Chaque chandelier représente une unité de temps pour la période sélectionnée. Ils sont constitués d'une partie principale, appelée le "vrai corps", ainsi que des "ombres" inférieure et supérieure connues sous le nom de "mèches". Chaque chandelier représente la variation de prix qui a eu lieu à l'intérieur d'une unité de temps sur le graphique. Ainsi pour la période de temps 1 minute un chandelier représente 1 minute d'activité de trading, pour la période de temps mensuelle chaque chandelier représente un mois d'activité de trading, et ainsi de suite. À la différence des autres types de graphiques, nous visualisons des chandeliers qui présentent des couleurs différentes en fonction de la hausse ou de la baisse du prix. Si le prix d'ouverture est plus élevé que celui de clôture, alors le corps du chandelier est plein; de cette manière les traders peuvent facilement identifier les tendances en cours de formation. Les ombres, ou mèches, sont des lignes qui s'étendent vers le haut et vers le bas à partir du sommet et de la partie inférieure du vrai corps, et elles représentent les prix les plus élevés et les plus bas atteints à l'intérieur de la période de temps donnée.