Académie de trading FxPro

Le soleil ne se couche jamais pour les traders de Forex

Lundi matin

Une semaine typique dans les marchés de change commencera lundi matin à Wellington en Nouvelle-Zélande. Il s’agit du premier centre financier du monde à voir le lancement d’une nouvelle journée de transactions. Lorsque Wellington commence sa journée, il est très tôt en Asie le lundi alors que c’est toujours le dimanche soir en Europe et le dimanche après-midi en Amérique du Nord. Les horaires d’ouverture exactes de chaque marché varieront selon si votre pays respecte l’heure d’été ou non. Wellington est le lieu où les marchés de change reprennent les transactions après les fermetures en Amérique du Nord le vendredi soir. Contrairement à d’autres marchés, ils resteront ouverts pour les affaires jusqu’à 17 h. heure de l’Est le vendredi suivant.

Ouvrez votre plateforme de transactions ; choisissez une paire de devises et en utilisant soit un diagramme à barres soit un diagramme circulaire, essayez de trouver l’ouverture du lundi la plus récente avec une rupture nette dans le cours des actions. Si vous ne parvenez pas à en trouver une, essayez de regarder les données sur une durée plus courte. Dans de nombreux cas, vous verrez un vide dans le graphique entre le moment où le marché ferme le vendredi soir à New-York et où il ouvre à Wellington le lundi matin. Vous serez en mesure de trouver une pause particulièrement marquée sur toutes les paires comportant des dollars américains entre le 13 et le 15 septembre 2013. Au cours de ce week-end, Larry Summers a renoncé à devenir le prochain président de la Réserve Fédérale. Cette nouvelle a entraîné des transactions avec un dollar beaucoup plus faible quand les marchés ont ouvert de nouveau lundi.

L’ouverture de Wellington est importante car c'est le premier endroit de la semaine où le marché a l’opportunité de digérer les événements qui ont eu lieu pendant le week-end. En conséquence, il n’est pas inhabituel de voir un écart positif ou négatif entre la fin de la session en Amérique du Nord le vendredi soir et le début de la session en Nouvelle-Zélande le lundi matin. C’est quelque chose dont il faut se souvenir si vous travaillez pendant le week-end. Bien que les transactions cessent le vendredi, les traders de devises ne prennent pas de jours de congé, il faut donc toujours rester à l’affût des nouvelles pouvant affecter les devises que vous êtes en train de négocier, car vous pourriez être en état de choc le lundi matin.

Trois sessions de transactions

Les transactions Forex sont divisées en trois sessions principales qui se chevauchent tout au long de la journée à mesure que les différents marchés ouvrent et ferment. Ces sessions sont : la session Asie / Tokyo, la session Europe / Londres et enfin, la session Amérique / New York. Bien que Tokyo, Londres et New-York soient les trois grands acteurs financiers, il y a de nombreux autres pays contributeurs, à la fois en termes de liquidités et également du fait qu’ils élargissent les horaires d’ouverture au-delà de ceux des villes qui sont devenues synonymes de chaque session. Par exemple, comme déjà mentionné, la Nouvelle-Zélande ouvre des heures avant que Tokyo ne se prépare aux transactions mais la session asiatique inclut également d’autres acteurs mondiaux importants comme l’Australie, Singapour et la Chine.

Asie

Au cours de la session asiatique, des données économiques importantes de la zone sont publiées, les traders regardent donc de près les développements qui auront des répercussions en Europe et en Amérique du Nord tout au long du reste de la journée. En tant que troisième devise mondiale au niveau des transactions, le yen est de loin le plus grand acteur pendant la session asiatique. Selon les conclusions préliminaires de l’enquête triennale de la Banque Centrale BIS, le yen a représenté environ 23 % du chiffre d’affaire quotidien en avril 2013. Pendant cette session, vous pouvez vous attendre à une activité important sur les paires dollar américain / yen, euro / yen et dollar australien / yen.

Europe

Au milieu de la journée asiatique de transactions, les marchés européens commencent à se mettre en ligne. La session européenne est importante pour les traders car elle coïncide avec la deuxième moitié de la journée de négociations en Asie et la première moitié en Amérique du Nord. Placée de cette façon, entre les deux centres financiers majeurs et avec l’euro devenant la deuxième devise mondiale au niveau des transactions (33,4 % du chiffre d’affaire quotidien selon le dernier calcul de BIS), la session européenne tire avantage d’être au beau milieu du marché en ce qui concerne les activités de transactions. La liquidité et l’activité du marché sont à leur plus haut niveau pendant la session européenne et même si Londres est le plus grand acteur ici, d’autres grands centres financiers européens comme l’Allemagne et la France sont aussi très importants et commencent les transactions avant l’ouverture à Londres. Les données économiques de la zone euro, tout comme celles du Royaume-Uni et de la Suisse causent les plus grands mouvements à venir dans le cours des actions pour les paires euro / dollar américain et livre sterling / dollar américain tout comme les paires euro / livre sterling et euro / franc suisse.

Amérique du Nord

La session nord américaine coïncide avec l’après-midi de la session européenne. Le fait que les marchés utilisent les première et deuxième devises mondiales au niveau des transactions en direct et en même temps (le dollar américain représentait 87 % de toutes les transactions en avril 2013) et que la plupart des indicateurs économiques-clés des Etats-Unis soient publiés dans la matinée rend cette période de loin la plus active en termes de volumes de transactions et de mouvements des cours. À midi, les marchés européens commencent à ralentir, il peut en résulter une certaine effervescence finale au niveau de l’activité, qui est connue pour être une cause de surprise. Dans l’après-midi, les transactions peuvent être un peu refrénées dans la mesure où le continent américain les effectue seul. Cependant, la volatilité peut être générée par plusieurs indicateurs économiques qui sont régulièrement publiés dans l’après-midi tout comme les déclarations publiques par les membres du FOMC. De toute évidence, New York est ici l’acteur principal mais l’activité du marché canadien et sud-américain ne doit pas être négligée. En effet, le peso mexicain a été l’une des grandes surprises de 2013 dans l’enquête triennale de BIS. Il a vu une forte augmentation de part de marché en comparaison aux autres marchés émergents de devises, pour devenir l’une des dix devises les plus activement négociées, avec une part de marché mondiale de 2,5 %.

Les transactions se terminent à 17 h, heure de l’est à New-York et les marchés restent en veille jusqu’à la réouverture de Wellington pour de nouvelles affaires lucratives tôt le lundi matin.

The Sun Never Sets on Forex Traders

Trade Forex Like a Pro
Le trading des CFD peut entraîner des pertes d'argent importantes