Académie de trading FxPro

Pourquoi trader sur le marché des changes ?

Grande liquidité et stabilité des cours

Le Forex, le marché des changes, est de loin le plus grand marché du monde. Le rapport préliminaire de la Banque des règlements internationaux (BRI) d'avril 2013 indiquait un volume record atteignant 5,4 milliards de dollars par jour. Ce chiffre dépasse de loin le volume journalier de tous les marchés boursiers du monde réunis.

Pour vous, trader potentiel, cela veut dire que la liquidité des marchés des changes est très élevée ; des grands volumes de devises sont facilement achetés et vendus, sans que les cours n'en soient substantiellement affectés. En retour, cela implique aussi une plus grande stabilité des cours. Par ailleurs, comme les devises sont négociées par paire -la valeur de celle-ci étant déterminée par rapport à la valeur d'une autre-, la valeur d'une paire de devises se négocie généralement dans une certaine fourchette de trading établie. C'est l'inverse du marché des actions, qui est connu pour sa vulnérabilité face aux crashes complets dans certaines conditions.

Trading 24 h sur 24

Contrairement aux actions, aux obligations et aux options, les marchés des changes restent ouverts sans interruption du lundi au vendredi. Chaque journée de trading en compte en fait trois, car l'ouverture et la fermeture des marchés asiatiques, européens et américains se chevauchent au sein d'une même journée. De fait, plus besoin d'attendre l'ouverture des marchés, ces derniers sont toujours disponibles.

Des profits sur les marchés à la hausse comme à la baisse.

Les traders du Forex achètent -ou sont “long”- lorsqu'ils s'attendent à ce qu'une paire de devises prenne de la valeur et vendent –ils sont alors “short”- lorsqu'ils s'attendent à ce qu'une paire de devises perde de la valeur. Cependant, les devises étant toujours cotées en paire, toutes les positions que vous ouvrez impliquent d'être long sur une devise et short sur l'autre. Donc, lorsque vous achetez la paire EUR/USD, par exemple, vous êtes long sur la première devise de cette paire et short sur la seconde. En tant que trader du Forex vous pouvez donc facilement vous positionner de manière profitable, quelle que soit la situation du marché sous-jacente. Tous les outils d'investissement ne le permettent pas. Les actions en sont l'exemple parfait car, même si les investisseurs peuvent vendre des titres à découvert, être short est à la fois plus compliqué, plus risqué et implique même parfois des frais supplémentaires en comparaison de l'achat ou des positions longues.

Des frais de courtage et de transaction peu élevés

Le nombre important de participants au marché et la concurrence féroce entre les courtiers sont deux facteurs ayant permis de faire baisser les frais de courtage et de transaction, relativement à d'autres instruments financiers. C'est un phénomène assez récent, les marchés des changes étaient traditionnellement réservés aux investisseurs institutionnels et aux particuliers très fortunés, du fait des exigences de marge et de volume élevées qu'imposaient les banques. Avec la croissance du marché au détail sont entrés en jeu des courtiers qui cumulent les positions de petits investisseurs et les relaient sur les marchés. Cette dernière décennie, les exigences de marge et de volume ont tellement diminué que vous pouvez maintenant ouvrir un compte de Forex et commencer à trader avec seulement 500 dollars. Par ailleurs, la concurrence pour l'obtention de vos trades ne cessant de faire rage entre les courtiers au détail, ces dernières années ont été marquées par un resserrement des spreads et une baisse des commissions. Le Forex en ligne est de fait devenu l'un des outils de placement les plus économiques à la disposition des traders au détail.

Effet de levier important

Il va de soi que l'effet de levier est une véritable épée à double tranchant, et nous nous y attarderons davantage plus tard dans ce cours. Néanmoins, la situation actuelle reflète ce que demandent les traders à leurs courtiers, et l'une de ces demandes porte sur une augmentation toujours plus grande des ratios d'effet de levier. Par rapport à d'autres instruments où l'effet de levier est limité, le Forex affiche l'effet de levier le plus important du trading au détail. Il est maintenant assez fréquent de voir des traders disposant d'un solde de compte assez modeste démultiplier leur capital jusqu'à 500:1 et initier des positions bien plus importantes qu'ils n'auraient pu le faire par le passé. Il faut aussi remarquer qu'aucun intérêt n'est appliqué sur l'effet de levier au Forex. La raison en est, en substance, que vous n'achetez ou ne vendez pas, mais plutôt que vous acceptez de le faire à une date ultérieure. Cela signifie qu'en Forex, l'effet de levier n'est pas un capital emprunté, comme c'est le cas pour les opérations boursières, qui implique le paiement d'intérêts sur le capital utilisé pour démultiplier vos positions (nous y reviendrons plus tard).

Protection contre le solde négatif

L'une des critiques faites aux courtiers du Forex, c'est qu'en offrant des comptes de trading à effet de levier important, ils exposent leurs clients au risque de perdre plus d'argent qu'ils n'en avaient investi à l'origine. Ce n'est pas le cas. Même si l'utilisation d'un effet de levier comporte le risque de démultiplier les pertes, de la même manière qu'il présente l'avantage de démultiplier les retours, une pratique courante chez les courtiers réputés est d'offrir à leurs clients un protection contre le solde débiteur. Cela signifie que votre compte de trading ne tombera jamais sous zéro. Vous recevrez des appels de marge lorsque votre niveau de marge chutera sous un certain pourcentage de votre capital, en fonction de la plateforme sur laquelle vous opérez. Dans le cas où ce seuil de marge continuerait de baisser, votre courtier commencera à clôturer toutes vos positions ouvertes pour vous protéger contre des pertes dépassant le capital dont vous disposez sur votre compte.

Aucune suspension ou radiation

Contrairement aux actions, le marché des changes continue sans interruption, 24h/5j, quelles que soient les conditions de marché sous-jacentes. De fait, peu importe ce qu'il se passe, en tant que trader vous avez toujours la possibilité d'adopter la position appropriée et de potentiellement en profiter. Le marché boursier peut être suspendu dans les moments de grande volatilité du marché, afin de limiter les variations de cours dramatiques, pour finir par rouvrir en affichant un écart entre les cours de fermeture et d'ouverture. De même, si une entreprise ne répond pas à un critère financier ou réglementaire du marché boursier, elle peut être radiée du marché où elle est cotée, scénario évidemment catastrophique pour tout investisseur qui en posséderait des parts. De son côté, le marché des changes n'est nullement affecté par ces problèmes ; les devises restent constamment disponibles, 24 heures par jour, 5 jours par semaine.

Exécution instantanée

Le secteur du Forex en ligne a dû se montrer plein de ressources pour s'adapter au fait que le Forex est un marché entièrement décentralisé, les trades n'étant passés sur aucune bourse. La répartition mondiale des traders, des courtiers et du réseau interbancaire a nécessité le développement de plateformes de trading avancées, capables de fournir aux traders des cotations à la seconde près dans un environnement en perpétuelle évolution, et dans le but de faciliter des transactions entre des parties pouvant se trouver sur des continents différents. Ces avancées technologiques ont mené les traders du Forex à profiter de vitesses d'exécution plus rapides que celle de la plupart des autres formes de trading en ligne. Ce processus en trois étapes est normalement effectué en moins d'une seconde, où que vous soyez dans le monde.

Le marché des changes en tant que classe d'actifs

Les devises n'étaient auparavant pas considérées comme une classe d'actifs, mais plutôt comme un médium d'échange facilitant le négoce d'autres actifs. Désormais, le volume quotidien atteignant 5,4 milliards de dollars, les transactions Spot comptant pour plus de 2 milliards de dollars, on peut affirmer qu'une grande partie du volume quotidien du Forex est de nature spéculative, ce qui veut dire que de nos jours, de plus en plus de traders et d'investisseurs considèrent le marché des changes comme une classe d'actifs à part entière.

Un niveau de jeu en constante évolution

C'est le cas pour tous les instruments boursiers, mais c'est surtout vrai pour le Forex en ligne. Les mêmes technologies ayant rendu possible le Forex en ligne ont aussi démocratisé l'accès à l'information. De nos jours, les ressources autrefois réservées aux grandes institutions financières sont accessibles par tous. De surcroît, la vitesse de propagation de l'information permet au trader suivant ses positions depuis son salon de réagir aussi rapidement qu'un professionnel opérant au cœur même de la machine à Londres, New York ou Tokyo. Le savoir est le pouvoir, plus que jamais, et les technologies de l'information modernes permettent une abondance de savoir. En considérant la complexité colossale des marchés des changes, ainsi que la myriade d'influences auxquelles ils sont soumis, à la fois aux niveaux macro- et micro-économique, les traders en ligne sont en meilleure position que jamais pour tirer avantage de l'information et l'utiliser pour gérer intelligemment leurs capitaux.