Le glossaire du Trader

Front Running

Cette expression anglo-saxonne désigne une pratique illégale des courtiers qui agissent pour leur compte propre en ayant connaissance à l'avance d'événements susceptibles d'influencer le marché. Par exemple, un courtier qui achète un titre avec un compte personnel juste avant l'exécution d'un ordre important pour le compte d'un client est considéré pratiquer du front running car l'ordre de faible montant bénéficiera certainement d'une hausse de prix causée par l'exécution du deuxième ordre plus important.